Les faux principes des Lumières : « L'Homme naît naturellement bon » (Jean-Jacques Rousseau)

3 décembre 2016 source : croa.fr

Parmi les faux principes diffusés au cours de la période de l'avènement des Lumières, qui aboutira à l'ébranlement de la société française, étudions la maxime « L'Homme est un être naturellement bon ; c'est la société qui le rend mauvais » de Jean-Jacques Rousseau, dans son œuvre majeure : Le contrat social.

En introduisant ce concept révolutionnaire, Jean-Jacques Rousseau pose ainsi les fondations de la Révolution de 1789, puis celle de 1830 et de 1848. Il inscrit que l'Homme est bon par nature, donc dès la naissance, « aimant la justice et l'ordre, et qu'il n'y a point de pervesité originelle dans le coeur humain ». L'Homme, pour Rousseau, est parfait ; seule la société le pervertit. En conséquence, la société doit être changée afin qu'il ne soit plus perverti et donc mauvais.

Cette société qui devait changer, ce fut à l'époque la Royauté.

Ce principe n'empêchera pas les tenants des régimes qui lui succédèrent d'user d'une corruption et d'une perversité bien plus redoutables sur l'Homme sous les différentes Républiques qui ont exercé le pouvoir en France jusqu'à nos jours. Jean-Jacques Rousseau avait, d'une certaine manière, prédit l'amplification de cette perversité avec ce changement de Régime.

« Jamais dans une monarchie, l'opulence d'un particulier ne peut le mettre au-dessus du Prince ; en revanche, dans une République, il peut aisément le mettre au-dessus des lois. »

— Jean-Jacques Rousseau, philosophe des Lumières, auteur du Contrat social

Il sera plus tard contredit par Frédéric Le Play (1806-1882), qui dénonça ce qu'il appelait « l'erreur encore plus que le vice qui perd les peuples ». Selon cet homme politique du XIXe siècle, l'enfant porte en lui dès sa naissance le Mal, le poussant à commettre les fautes ; il revient aux parents de réprimer ce mal par l'instruction. N'importe quel parent de nos jours ne peut qu'acquiescer devant cette analyse empreinte de bon sens.

Du coeur de l'enfant, le mal tend sans cesse à s'introduire dans la famille ; l'enfant apporte dès sa naissance, dans la famille, les ferments d'indiscipline et de révolte.

Le premier des devoirs des parents est de réprimer, dans les générations nouvelles, une inclinaison persistance vers le Mal.

Dompter les vicieuses inclinaisons de l'enfance est le premier but de l'éducation.

— Frédéric Le Play, dans Vérités sociales et erreurs démocratiques, de Mgr Henri Delassus, page 21

Sur le plan escathologique, le principe révolutionnaire de Jean-Jacques Rousseau nie l'existence du Péché originel d'Adam et Ève, l'Orgueil, soit une opposition au dogme de l'Église et à Dieu.

Ce faux principe est une double révolution : matérielle et spiritiuelle. Il visait à renverser l'Ordre ancien et ses deux pilliers que sont la Royauté et l'Église. Ce qui fut chose faite avec la République et plus tard la laïcité, avec la loi de 1905 instaurée par la Franc-maçonnerie, surnommée « la contre-Église ».

Enfin, toujours dans le livre Vérités sociales et erreurs démocratiques, page 29, Frédéric Le Play affirme que ce faux principe est l'une des causes principales de la décadence de la France sur le plan moral comme spirtuel.

Aussi, nous devons extirper cette erreur fondamentale de notre logiciel de pensée, diffusée par les tenants d'une République infiniment plus perverse que ne l'était la Royauté, et qui n'a pour but que de conduire la société à la confusion.

Non, l'Homme ne naît pas bon ; il suffit d'observer les comportements humains au quotidien. L'Homme a une facilité a commettre le Mal, qu'il s'agisse du mensonge, de la jalousie, de l'adultère, de l'orgueil, du faux témoignage... et autres mauvaises actions du quotidien.

 


Pour se former :

Vérités sociales et erreurs démocratiques, de Mgr Delassus, éditions Saint Rémi

http://saint-remi.fr/en/politique/422-verites-sociales-et-erreurs-democratiques.html?search_query=verites+sociales&results=1

 





2 COMMENTAIRES

Ajouter un commentaire

Tony la Frappe Il y a 3 mois
Je viens pas pour casser les klawis de l'équipe d'éditorialistes qui planche derrière un ordi, je dis ça pour que peut-être la prochaine vous mettiez un peu d'eau dans votre vin, et un peu moins de violence dans votre parti-prit, c'est pas très sérieux. Et si on essayait d'ouvrir les yeux des gens et de les éveiller à une forme de sens critique faudrait commencé par faire écrire des articles plus solides que ça... à bon entendeur bien sur ! Poutou et billet doux les ptits loups
0

Tony la Frappe Il y a 3 mois
Premier commentaire laché comme une punchline en l'air sur votre site !

Bon après avoir parcouru la section politique, je me suis dis allons voir quelque chose de moins engagé (lol), donc suite à la lecture de l'article de pseudo-vulgarisation philosophique qui nous est proposé ici j'ai plusieurs interrogations qui me viennent à l'esprit en lisant cet article, du coup primo: Mais c'est quoi le fin mot de ton histoire Nico, franchement la grosse baffe dans la gueule de l'humanité quoi. Surtout il faudrait peut-être modérer les propos ici, enfin j'imagine que t'es pas agrégé en philo, et on te le demande pas hein mais quand on écrit quelque chose sur les "faux principes des lumières" autant avoir un petit calibre 47 dans ta boite à idées... Je dis ça parce que je trouve ça dommage de venir s'attaquer au conditionnement de nos petits cerveaux avec des raccourcis incroyables à chaque paragraphe.
0

top 5

24/02

Élections présidentielles 2017 : pourquoi ça sert à rien de voter ?

10/02

Le jardinage, un antidépresseur naturel

05/02

« Vous pensez que les États-Unis sont innocents ? » : Trump à un journaliste qualifiant Poutine de « tueur »

31/01

Adios, El Blancos !

30/01

Joseph Hirt, un « survivant d’Auschwitz », avoue avoir tout inventé

30/01

L'enseignement et l'éthique de nos Rois

30/01

Philippe Ouaki Giorno : l'homme qui fait pousser des plantes dans le désert

30/01

Trump vs Soros : qui remportera la bataille ?

30/01

Hillary Clinton a reçu plus de 800 000 votes illégaux

30/01

Carla Bruni et son site Internet à 410 000 euros payé par l'Élysée

30/01

Le revenu universel, salut du capitalisme ?

29/01

Penelopegate : la liste des députés qui emploient leur conjoint

29/01

George Soros piraté : comment il influence Paris et tente de contrôler Moscou

29/01

Quand le fils de BHL defend François Fillon

28/01

Fillon confesse avoir « rémunéré » ses enfants « avocats »… qui ne l'étaient pas !

28/01

Hollande : les soirées de son fils aux frais de l’État

26/01

Pour François Asselineau, l'Union européenne est une « dictature »

26/01

États-Unis : un noir seul affronte une horde de manifestants « anti-Trump »

25/01

Les liaisons dangereuses entre Emmanuel Macron et Georges Soros

25/01

Quel est le lien entre la « Marche des femmes sur Washington » et Georges Soros ?

24/01

Obama : 205 millions d'euros pour la Palestine, 38 milliards de dollars pour Israël

24/01

Une loi Casier judiciaire vierge pour « en finir avec les élus escrocs »

24/01

Les gauchistes réagissent à l'inauguration de Trump

24/01

Donald Trump signe la sortie du traité de libre-échange transpacifique (TPP)

24/01

J’SUIS PAS CONTENT ! #60 : Polanski mon kiki, Prédicat mon caca !

23/01

Cyrille Eldin du Petit Journal s’en prend à une équipe de l'émission Quotidien au QG de Benoît Hamon

22/01

Perpignan : un pressing offre aux plus démunis des vêtements chauds jamais réclamés

22/01

Le discours d’investiture de Donald Trump

22/01

Huit années de présidence Obama en 2 minutes

22/01

Sur YouTube, les enfants sont surveillés par des centaines de prédateurs sexuels

Proposer une info