La Russie, l'Iran et le Hezbollah promettent un soutien accru à la Syrie

9 avril 2017 source : croa.fr

Ce dimanche, en réaction au bombardement illégal entrepris par les États-Unis sur la base militaire de Shayrat, et à l'amassement de troupes US au nord de la Jordanie, à la frontière syrienne, l'alliance militaire qui comprend la Russie, l'Iran et le Hezbollah libanais a promis d'accroitre son soutien à l'armée syrienne et au gouvernement de Bachar al-Assad.

L'alliance a émis un communiqué depuis le centre de commandement conjoint. Damas accuse Washington d'avoir franchi « la ligne rouge » en bombardant la Syrie. D'autant plus que cette nuit, des blindés jordaniens auraient tenté une incurssion. La ville de Deraa et surtout l'aéroport militaire Marj al-Sultan sont visés par les terroristes et leurs soutiens étasuniens, israéliens et pétromonarques. L'armée syrienne estime que l'ennemi prévoit de créer une zone tampon à confier à des gentils rebelles modérés décapiteurs. Un peu comme la zone sous contrôle des FDS (forces démocratiques syriennes, et non pas fils de Satan, allons !) au nord.

Cette alliance s'engage à « répondre à partir de maintenant avec force à tout agresseur ou tout franchissement de la ligne rouge par qui que ce soit ».

Le communiqué stipule ensuite que : « L'Amérique connaît notre capacité à répondre comme il se doit. Sa présence est illégale, notamment ses forces d'occupation dans le nord. »

Le président russe Vladimir Poutine et son homologue iranien Hassan Rouhani se sont entretenus ce dimanche au téléphone concernant cette agression étasunienne. Ils ont convenu qu'il s'agissait d'une agression « inacceptable », comme l'indique le Kremlin.

Moscou et Téhéran exigent une enquête « impartiale » sur l'usage présumé d'armes chimiques à l'encontre de civils dans la province d'Idleb. Un usage utilisé comme prétexte par Washington pour justifier ses bombardements, poursuit le Kremlin.

La Russie et l'Iran sont prêts à renforcer leur coopération pour lutter contre le terrorisme et assurer la stabilité au Proche-Orient, ajoute le Kremlin.

Ce communiqué en dix points affirme notamment que « L'Amérique arrogante n'a pas attendu d'autorisation de quiconque, et n'a pas respecté les pays des Nations-Unies. Elle n'a pas attendu de rapport d'enquête sur l'attaque chimique présumée et a directement attaqué la Syrie, en affirmant vouloir frapper le gouvernement syrien par cette action. [...] Ce que les États-Unis ont fait est une transgression de toutes les lignes rouges, et désormais nous allons répondre avec force contre toute agression ou dépassement de ces lignes rouges par qui que ce soit, et les États-Unis sont parfaitement au courant de nos capacités. [...] La Russie et l'Iran ne permettront pas aux États-Unis de dominer le monde et d'imposer leur modèle unipolaire en continuant leur agression directe contre la Syrie, qui constitue un viol du droit international, ni d'oeuvrer en dehors du cadre des Nations-Unies. Nous ferons face aux États-Unis avec toute la force nécessaire. »

Pour rappel, en dépit de tout sens logique, du bon sens, et malgré de nombreuses incohérences ou même indices indiquant qu'il s'agit d'un coup monté, les médias occidentaux ont largement affirmé, sans enquête et en se basant uniquement sur des témoignages d'associations proches des terroristes modérés démocrates, que le gouvernement syrien était l'auteur d'une attaque chimique.

Selon toute probabilité, l'armée syrienne a bombardé un entrepôt qui servait d'abris pour des armes chimiques dont disposent les terroristes qui, eux, les ont déjà utilisées contre l'armée syrienne et les civils, aussi bien dans les régions kurdes que dans le reste du pays.





0 COMMENTAIRE

Ajouter un commentaire

top 5

27/04

Vous n'en reviendrez pas ! Voici le contenu que Facebook a supprimé de notre page

27/04

Des responsables israéliens :  « Nous voulons boire le sang d'Assad à tout prix ! »

27/04

Le coup d'État de la haute finance : Opération Macron

27/04

2017 : le coup d'État !

25/04

Emmanuel Macron ciblé par de dangereux hackers russes (LOL)

25/04

Premier tour des Présidentielles 2017 : ce qu'il faut en retenir

20/04

Présidentielles 2017 : grand moment de démocratie sur le Service public !

20/04

Le plan des États-Unis pour envahir la Syrie par le sud (au nom des droits de l'Homme)

19/04

Les citoyens des États-Unis de plus en plus atteints par les maladies mentales

19/04

François Asselineau face à Zemmour et Naulleau le 12 avril 2017

19/04

Présidentielles 2017 : Valls appelle à voter Macron dans une lettre ouverte

18/04

Jean-Luc Mélenchon ne veut pas sortir de l’UE, par Trouble Fait

18/04

Guerre imminente entre les États-Unis et la Corée du Nord ?

18/04

Présidentielle 2017 : CNEWS dévoile le complot russe !

18/04

Sexe et pornographie dans les livres scolaires de nos enfants ?

18/04

Construire soi-même un panneau solaire pour moins de 40 euros

18/04

Nassim Haramein : la preuve scientifique que tout ne fait qu'un

18/04

François Asselineau invité de Laurence Ferrari : Europe, Euro et nouveau Franc

18/04

20 minutes de mise en PLS des candidats à l'élection présidentielle par François Asselineau

17/04

Risque d'attentat lors de la campagne présidentielle ?

15/04

Attentat suicide modéré à Alep, de nombreux enfants modérément morts

14/04

Fausses informations : Facebook va encore (beaucoup) censu... sauver la veuve et l'orphelin

14/04

Le FBI espère que les séries télévisées rendront leur agence à nouveau crédible aux yeux du peuple

14/04

Assad : « L'attaque chimique est une fabrication étasunienne à 100 % »

13/04

SCOOP ! Bachar al-Assad mange des enfants vivants et commet d'autres atrocités incroyables !

12/04

J'SUIS PAS CONTENT ! 75 : Macron atomise Audiard, Trump bombarde Bachar & l'Arabie explose la Bourse

12/04

Le Pentagone s'équipe d'armes laser façon Guerre des étoiles

12/04

Décorticage du programme d'Emmanuel Macron par « Trouble Fait »

12/04

Syrie : le reportage qui devrait passer plus souvent sur les ondes

11/04

Israël continuera à soigner les gentils rebelles modérés, selon Netanyahou

Proposer une info