Fillon confesse avoir « rémunéré » ses enfants « avocats »… qui ne l'étaient pas !

28 janvier 2017 source : marianne.net

Dans le cadre de l'interview qu'il a donnée ce jeudi 26 janvier sur TF1 pour rétablir sa vérité au sujet du Penelope Gate, François Fillon a livré une nouvelle information : il a rémunéré, quand il était sénateur, deux de ses enfants pour leurs services d'« avocats ». Problème : à l'époque des faits, aucun de ses enfants n'était avocat.

Opération vérité devant les Français. Au cœur, depuis mardi soir, d'une polémique sur l'emploi présumé fictif de son épouse Penelope, François Fillon a voulu montrer patte blanche ce jeudi 26 janvier, pour tenter d'éteindre l'incendie avant que celui-ci ne se propage d'une manière irréparable.

Direction, donc, le 20 heures de TF1. Affichant une mine sereine, le candidat de la droite à l'élection présidentielle confirme à Gilles Bouleau qu'il a salarié sa femme au cours des 20 dernières années avec son enveloppe de parlementaire, assurant qu'il s'agissait d'un travail effectif.

Histoire de montrer qu'il est parfaitement transparent, et soucieux sans doute de déminer par avance une nouvelle « boule puante » qui pourrait sortir dans la presse, François Fillon ajoute :

« Et je vais même vous dire quelque chose que vous ne savez pas, c'est que lorsque j'étais sénateur, il m'est arrivé de rémunérer, pour des missions précises, deux de mes enfants qui étaient avocats, en raison de leurs compétences ».

Le député de Paris ne donne pas de détails sur ces missions, leur nature, leur récurrence ou le montant des rémunérations dont il est question. Il ne dit pas non plus lesquels de ses enfants ont ainsi été payés. Mais c'est très facile à vérifier : il s'agit de Marie et Charles, les aînés de ses cinq enfants. Les autres, Antoine, Édouard et Arnaud, étaient trop jeunes à l'époque (6, 18 ans et 22 ans) et ils ne sont pas avocats.

Marie et Charles, eux, portent bien la robe… aujourd'hui, tout du moins. Le problème, c'est qu'à l'époque dont parle François Fillon, c'est-à-dire quand il était sénateur entre 2005 et 2007, ils n'étaient pas encore avocats ! Marie Fillon, la plus âgée de la fratrie, est née en 1982. Si elle est titulaire d'un master en Droit des affaires, elle n'avait pas prêté serment d'avocate au moment où son père était sénateur. En réalité, elle l'a fait – comme l'indique l'annuaire du barreau de Paris – le 14 novembre 2007, soit six mois après que son père eut quitté le Sénat pour Matignon (en mai 2007).


Lire la suite






0 COMMENTAIRE

Ajouter un commentaire

top 5

24/02

Élections présidentielles 2017 : pourquoi ça sert à rien de voter ?

10/02

Le jardinage, un antidépresseur naturel

05/02

« Vous pensez que les États-Unis sont innocents ? » : Trump à un journaliste qualifiant Poutine de « tueur »

31/01

Adios, El Blancos !

30/01

Joseph Hirt, un « survivant d’Auschwitz », avoue avoir tout inventé

30/01

L'enseignement et l'éthique de nos Rois

30/01

Philippe Ouaki Giorno : l'homme qui fait pousser des plantes dans le désert

30/01

Trump vs Soros : qui remportera la bataille ?

30/01

Hillary Clinton a reçu plus de 800 000 votes illégaux

30/01

Carla Bruni et son site Internet à 410 000 euros payé par l'Élysée

30/01

Le revenu universel, salut du capitalisme ?

29/01

Penelopegate : la liste des députés qui emploient leur conjoint

29/01

George Soros piraté : comment il influence Paris et tente de contrôler Moscou

29/01

Quand le fils de BHL defend François Fillon

28/01

Fillon confesse avoir « rémunéré » ses enfants « avocats »… qui ne l'étaient pas !

28/01

Hollande : les soirées de son fils aux frais de l’État

26/01

Pour François Asselineau, l'Union européenne est une « dictature »

26/01

États-Unis : un noir seul affronte une horde de manifestants « anti-Trump »

25/01

Les liaisons dangereuses entre Emmanuel Macron et Georges Soros

25/01

Quel est le lien entre la « Marche des femmes sur Washington » et Georges Soros ?

24/01

Obama : 205 millions d'euros pour la Palestine, 38 milliards de dollars pour Israël

24/01

Une loi Casier judiciaire vierge pour « en finir avec les élus escrocs »

24/01

Les gauchistes réagissent à l'inauguration de Trump

24/01

Donald Trump signe la sortie du traité de libre-échange transpacifique (TPP)

24/01

J’SUIS PAS CONTENT ! #60 : Polanski mon kiki, Prédicat mon caca !

23/01

Cyrille Eldin du Petit Journal s’en prend à une équipe de l'émission Quotidien au QG de Benoît Hamon

22/01

Perpignan : un pressing offre aux plus démunis des vêtements chauds jamais réclamés

22/01

Le discours d’investiture de Donald Trump

22/01

Huit années de présidence Obama en 2 minutes

22/01

Sur YouTube, les enfants sont surveillés par des centaines de prédateurs sexuels

Proposer une info